UN AMOUR ME CONDAMNE, QUE FAIRE ?

Partagez ce contenu
Alors que je venais de perdre mon emploi n’étant plus en mesure de gérer mes charges locatives, ma copine avec qui je suis depuis 1 an, m’a invité à m’installer chez elle le temps de me relancer.
Elle disait que c’etait sa façon à elle de me venir en aide et surtout de me retourner la balle car quelques mois plutôt, je lui avais trouvé son actuel boulot grâce à des contacts personnels. Seulement voilà !
Cela fait 2 mois et demi que j’ai emménagé chez elle mais depuis quelques jours je vis le martyr.
En effet, j’ai constaté un changement inattendu dans son comportement à mon endroit qui impacte fortement sur mes sentiments pour elle et surtout sur ma situation de chômeur. Elle est devenue de plus en plus colérique, critique, communique de moins en moins, passe tout son temps sur son portable et rentre de plus en plus à des heures inattendues. Sans oublier ses petites remarques désobligeantes comme par exemple: pourquoi la télécommande est à tel endroit, pourquoi telle ampoule est restée allumé, pourquoi j’ai pas retiré ses vêtements au pressing, pourquoi, pourquoi, pourquoi😞. Le pire c’est qu’elle n’a plus de frein car c’est parfois devant ses amis qui viennent la voir qu’elle le fait …maintenant je vis dans la hantise de son retour à la maison parce je suis toujours entrain de me demander la remarque qu’elle va encore me sortir.
Au début, j’ai cru que c’était moi qui devenait versatile du faite de ma situation. Mais depuis quelques jours se sont ses propres amis (garcons comme filles) qui commencent à lui dire ouvertement d’arrêter de me frustrer. Ma déception est d’autant plus forte que moi qui suis de nature jovial, calin et de bonne humeur, j’ai perdu cette envie de l’accueillir au pas de la porte et meme de lui faire l’amour car je ne bande plus. Aujourd’hui, je suis complètement déboussolé et dans le doute quant à poursuivre ce pseudo love story.
Je veux partir car quelque chose s’est cassée en moi mais je ne sais comment procéder… Je veux des conseils svp.
Aucun commentaire

Laissez un commentaire