# Tags
#Actualité

PRÉSENTATION DES VŒUX : LE PRÉSIDENT DE LA TRANSITION REVIENT SUR LES GRANDES DÉCISIONS

La salle des Banquets du palais de Koulouba a acceuillit ce lundi 15 janvier 2023 la cérémonie de présentation des vœux du nouvel et des forces vives de la Nation au chef de l’État, le colonel Assimi Goïta. Première d’une série, la cérémonie a réunie autour du président de la Transition, le Premier ministre Choguel Kokalla Maïga, le président du Conseil national de Transition (CNT), le colonel Malick Diaw et les membres du gouvernement

Juste après les différentes interventions, le président de la Transition a indiqué que la souveraineté commence par la sécurité. Selon le colonel Assimi Goïta, la souveraineté économique, politique passe par l’Armée. Il soutient que l’Armée est au début et à la fin de tout pour un pays. Avant d’indiquer que le gouvernement est en train de mettre en application ce que les Maliens ont demandé lors des Assises nationales de la refondation. C’est dans ce cadre, dira-t-il, que l’Armée est de retour à Kidal, Tessalit, Aguelhoc et Ber.

Il a salué les Maliens pour tout leur soutien à l’Armée malgré les entraves dressées par l’ennemi dans le processus de recouvrement de l’intégrité du territoire. Pour Assimi Goïta, le Mali était un pays avec plusieurs propriétaires. Les Maliens voulaient que leur pays leur revienne et d’autres pays présents sur le sol malien Avaient aussi leurs visées. Le président de la Transition est revenu sur le processus qui a conduit au retrait de notre pays du G5-Sahel, au départ de la MINUSMA ainsi que les agissements de la Mission onusienne pendant sa phase de retrait de certaines localités du nord.

Pour lui, le terrorisme est devenu un levier géopolitique pour certaines puissances pour leurs intérêts. Le chef de l’État a salué la tenue du référendum, l’adoption de la nouvelle loi électorale, la création de nouvelles régions, l’opérationnalisation de l’AIGE, le nouveau Code minier. Pour Assimi Goïta, le Mali n’est pas un pays pauvre car il se regorge dans son sous-sol de l’or, du lithium, du manganèse, de l’uranium. D’après lui, si ces richesses sont bien exploitées au profit du Mali, il y aura moins de candidats maliens pour l’aventure.
Par ailleurs, le président Goïta a évoqué la lutte contre la corruption. Selon lui, cette lutte sera menée jusqu’au bout et il n’interviendra pour qui que ce soit, de même que les membres du gouvernement. Selon lui, sans cette lutte, il n’y aura pas de stabilité dans le pays. Soutenant qu’il y a le problème de corruption dans tous les secteurs, il a invité les Maliens à dénoncer les dossiers de corruption s’ils ont des preuves. Concernant les délestages, le président de la Transition a remercié nos compatriotes pour leur résilience. Il a indiqué que le peuple est le centre de gravité de la transition. Et des actions sont en cours à court et à long terme pour résoudre les problèmes d’électricité.

 Le retour de Kidal dans le giron de la République, le référendum constitutionnel, la bonne exécution du processus de retrait de la Minusma, les réformes du Code minier et du Code pénal, l’adoption de la nouvelle loi électorale, la création des nouvelles régions sont, entre autres, résultats vivement salués par les intervenants.

Alassane KONE/Magazine du Mali

5 Comments

  1. La petite enfance
    16th Jan 2024 Reply

    Hello there! Do you know if they make any plugins to help with SEO?
    I’m trying to get my blog to rank for some targeted keywords but I’m not seeing very good
    success. If you know of any please share. Cheers!

  2. temp mail
    06th Fév 2024 Reply

    Hey, cool post You can check if there’s a problem with your website with Internet Explorer. Because of this issue, many readers will overlook your excellent writing because IE is still the most popular browser.

Laisser un commentauire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *