# Tags
#À l'international #Actualité #politique

NIGER : LA COUR DE JUSTICE DE LA CEDEAO ORDONNE LA REMISE EN LIBERTE « IMMEDIATE » DE MOHAMED BAZOUM Le président nigérien élu est séquestré dans sa résidence présidentielle avec sa famille depuis qu’il a été renversé par un coup d’Etat le 26 juillet.

La Cour de justice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a ordonné, vendredi 15 décembre, la remise en liberté « immédiate » de Mohamed Bazoum, président nigérien séquestré depuis le coup d’Etat qui l’a renversé le 26 juillet, et celle de sa famille.

La Cour « ordonne au défendeur [le pouvoir militaire en place à Niamey] la mise en liberté immédiate et sans condition de tous les requérants », a déclaré le juge, qui a délibéré à Abuja, capitale du Nigeria. « Le défendeur a violé leur droit à ne pas être détenus arbitrairement », a-t-il souligné.

La Cour a également demandé que Mohamed Bazoum soit réinstallé dans ses fonctions. « C’est Mohamed Bazoum qui représente l’Etat du Niger », il « demeure président de la République », a assuré le juge. « Il y a des droits constitutionnels qui ont été violés », ainsi que « des droits politiques », a-t-il insisté.

LIRE la suite sur Le Monde Afrique https://www.lemonde.fr/afrique/article/2023/12/15/niger-la-cour-de-justice-de-la-cedeao-ordonne-la-remise-en-liberte-immediate-de-mohamed-bazoum_6205995_3212.html

NIGER : LA COUR DE JUSTICE DE LA CEDEAO ORDONNE LA REMISE EN LIBERTE « IMMEDIATE » DE MOHAMED BAZOUM Le président nigérien élu est séquestré dans sa résidence présidentielle avec sa famille depuis qu’il a été renversé par un coup d’Etat le 26 juillet.

MALI : PLUS DE 800 MILLIARDS DE

NIGER : LA COUR DE JUSTICE DE LA CEDEAO ORDONNE LA REMISE EN LIBERTE « IMMEDIATE » DE MOHAMED BAZOUM Le président nigérien élu est séquestré dans sa résidence présidentielle avec sa famille depuis qu’il a été renversé par un coup d’Etat le 26 juillet.

GUINEE : UNE FORTE EXPLOSION SUIVIE D’UN

Laisser un commentauire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *