# Tags
#Actualité #politique

MALI : « ON A TENTE DE M’EMPOISONNER DANS MA MOSQUEE » ; L’IMAM MAHMOUD DICKO SORT DU SILENCE AVEC DE GRAVES ACCUSATIONS

Entre le Mali et l’Algérie, c’est clairement une période de tension depuis quelques jours déjà à cause de l’imam Mahmoud Dicko. Les deux pays frontaliers ne sont plus en odeur de sainteté depuis le 19 décembre 2023.

D’abord, tout a commencé avec la visite de l’imam Mahmoud Dicko à Alger. Celui-ci avait été reçu par le président algérien, Abdelmadjid Tebboune.

Ensuite, le chef de la diplomatie malienne, n’a pas aimé les sujets qui ont été traités lors de cette visite. Il s’agit notamment de la question de la réconciliation au nord du Mali. Abdoulaye Diop a donc convoqué l’ambassadeur de l’Algérie au Mali pour le lui faire savoir.

 

Son homologue algérien a, dans la foulée, convoqué aussi l’ambassadeur malien près de l’Algérie pour lui signaler les intentions de son pays.

Enfin, les choses se sont envenimées et les deux pays ont rappelé leurs ambassadeurs respectifs. Face à ce spectacle diplomatique de démonstrations de force, celui par qui tout a commencé, Mahmoud Dicko, a rompu avec le silence et donné sa version des faits.

L’imam Mahmoud sort du silence pour évoquer la tension

L’imam Mahmoud Dicko s’est exprimé sur les raisons de sa visite et révélé que le Président algérien l’a sollicité pour la 3e fois pour l’inviter à intégrer le corps professoral d’un laboratoire islamique construit en Algérie.

« Le Président [algérien] m’a partagé deux points lors de notre entretien. Tout d’abord, il m’a dit : ‘J’ai construit la 3e plus grande mosquée au monde après celles de La Mecque et de Médine, mais nous ne voulons pas en faire uniquement un lieu de prière.

Nous souhaitons également en faire un centre de réflexion pour les chercheurs et les savants du monde afin de trouver des solutions crises multidimensionnelles qui traversent le monde, en particulier les États du Sahel. J’ai remarqué que vous êtes un érudit et méritez une place dans ce centre’ », s’est expliqué Mahmoud Dicko.

Aussi, l’homme de Dieu a dans ses propos, révélé que des personnes ont tenter de « l’empoisonner » depuis un moment.

« On a même tenté de m’empoisonner dans ma mosquée. Je prie pour la stabilisation de mon pays et pour que le Seigneur guide les actions des autorités de la transition », a déclaré l’homme de Dieu.

L’homme de Dieu malien, visiblement diminué par ses problèmes de santé a aussi révélé avoir été manipulé par plusieurs hommes politiques maliens.

………..lire l’article sur L-frii

Source : L-frii

MALI : « ON A TENTE DE M’EMPOISONNER DANS MA MOSQUEE » ; L’IMAM MAHMOUD DICKO SORT DU SILENCE AVEC DE GRAVES ACCUSATIONS

MALI : 4EME CONGRES DU PARTI YELEMA,

MALI : « ON A TENTE DE M’EMPOISONNER DANS MA MOSQUEE » ; L’IMAM MAHMOUD DICKO SORT DU SILENCE AVEC DE GRAVES ACCUSATIONS

PRESIDENTIELLE AU SENEGAL : OUSMANE SONKO A

Laisser un commentauire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *