# Tags
#Actualité #politique

MALI : 4EME CONGRES DU PARTI YELEMA, MOUSSA MARA DESIGNE CANDIDAT A LA PRESIDENTIELLE

Le parti politique Yelema (le changement) a tenu son 4ème congrès ordinaire le week-end dernier au centre international de conférence de Bamako. Lors de ces assises, l’ancien premier ministre, Moussa Mara a été désigné, candidat du parti à la prochaine présidentielle et Youssouf Diawara, se succède à lui-même à la tête du mouvement politique pour un nouveau mandat de 5 ans. Ce congrès qui était placé sous le thème : « le renouveau politique pour la sauvegarde de la démocratie », a vu la mise en place d’un nouveau comité exécutif.

Les cadres, militants et sympathisants du parti Yelema ont pris d’assaut le centre international de conférence de Bamako pour le 4ème congrès ordinaire du parti politique. Il était question de faire le bilan du parti, discuter sur le rapport du comité central, définir les orientations stratégiques, faire la relecture des textes et enfin élire l’équipe dirigeante. A l’issue des travaux, des décisions phares ont été prises comme la désignation de l’ancien président du parti comme candidat aux prochaines élections présidentielles et la reconduction de l’actuel président dans son fauteuil.

Dans son discours, Moussa Mara, fondateur et président d’honneur du parti se dit fier des réalisations de son prédécesseur, ‘’Yelema fonctionne mieux que quand j’étais président, il est plus grand que sous ma présidence’’, a-t-il déclaré. Il a appelé les autorités de la transition à opter pour la diversité d’opinion. ‘’les gens doivent parler, exprimer ce qu’ils pensent’’. M. Mara a demandé la libération des prisonniers d’opinion.

Au titre du bilan

Le comité exécutif présidé par Youssouf Diawara a atteint 64% de ses objectifs, selon les statistiques dévoilées. Le comité ambitionne de faire du parti ‘’une véritable institution politique’’. Pour ce faire, il avait été identifié 6 axes prioritaires et 45 objectifs. Aujourd’hui, à l’heure du bilan, les dirigeants ont affirmé : ‘’ nous pouvons dire avec beaucoup d’humilité que nous avons relevé le maximum de défis qui nous étaient assignés’’.

Le président sortant a brossé les réalisations faites sous sa mandature. Il a noté la création de trois nouvelles structures, à savoir l’école du parti, la fondation et le comité de planification. Pour faire du militantisme la base et la continuation de l’engagement politique, le comité a annoncé la mise en place d’une commission d’accueil et d’orientation des nouveaux adhérents.

…. Lire la suite sur Malikonews.com

 

MALI : 4EME CONGRES DU PARTI YELEMA, MOUSSA MARA DESIGNE CANDIDAT A LA PRESIDENTIELLE

MALI : « ON A TENTE DE

Laisser un commentauire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *