a
Tous droits réservés MagMa 2021

Instagram lance sa version payante

Quelques mois après Twitter, qui a testé les Super Follows, c’est au tour d’Instagram d’ajouter une formule payante à son réseau social. Une première phase de test qui devrait déterminer la stratégie de la firme dans les prochaines années.

Vous vous rappelez des chaînes qui circulaient sur Facebook, annonçant l’arrivée d’un abonnement payant ? Et bien cette publication devient réalité sur Instagram, à quelques détails près. Après avoir proposé leurs services gratuitement pendant plusieurs années, les réseaux sociaux entament un tournant dans leur histoire, en proposant leurs premiers abonnements payants. Comme Twitter avant lui, le réseau social fondé par Kevin Systrom et Mike Krieger propose désormais ce type de service à ses utilisateurs. Rassurez-vous, tout le monde ne devra pas passer à la caisse.

Sans doute inspiré par le succès de Only Fans et Patreon, qui prévoit d’offrir du contenu exclusif en échange d’une participation financière, Instagram lance sa formule Premium. Selon le site TechCrunch, après avoir recruté 10 créateurs de contenus en novembre dernier, la filiale de Facebook permet désormais aux abonnés de souscrire un abonnement situé entre 0,99 et 99,99 dollars par mois.

En échange de cette participation financière, les utilisateurs pourront bénéficier d’un accès privilégié à des contenus inédits, des Reels, des stories et des publications. Parmi les utilisateurs concernés, on retrouve l’influenceur Alan Chikin Chow, la joueuse de basket-ball Sedona Prince, ou encore la danseuse et mannequin Kelsey Cook.

Pas de commission avant 2023

Le but pour Instagram est évidemment d’offrir à ses créateurs de contenus une bonne raison de rester. Alors que la concurrence devient de plus en plus rude, surtout depuis l’arrivée de TikTok sur le marché, le réseau social sort l’artillerie lourde pour s’imposer comme la solution préférée des internautes.

Pour cela, la plateforme annonce qu’elle ne prendra aucune commission avant 2023. L’intégralité des sommes versées par les abonnés Premium iront ainsi directement dans la poche des créateurs.

Ashley Yuki, co-directrice Produit chez Instagram explique : “Notre objectif principal ici est d’aider les créateurs à gagner leur vie.. Nous essayons de réfléchir à toutes les façons de créer des produits de monétisation là où c’est possible”.

Si l’expérience est un succès, Instagram espère ainsi l’appliquer à de nombreux autres créateurs. Pour l’heure, il ne semble pas être possible de souscrire un de ces abonnements dans l’Hexagone. Néanmoins, on peut imaginer que la fonctionnalité débarquera dans les

Source: TechCrunch

Aucun commentaire

Laissez un commentaire