# Tags
#À l'international #Actualité #Société

GUINEE : UNE FORTE EXPLOSION SUIVIE D’UN INCENDIE S’EST DECLENCHEE CE LUNDI DANS LE PRINCIPAL DEPOT DE CARBURANT ET TOUCHE LE CENTRE-VILLE DE CONAKRY, FAISANT DES DIZAINES DE BLESSES, ENTRAINANT LA FERMETURE DES ECOLES ET ADMINISTRATIONS.

La catastrophe est survenue aux environs de 00H00 ce lundi 18 décembre, dans le principal dépôt d’hydrocarbures de la société guinéenne de pétrole (publique) à Kaloum, le quartier administratif et des affaires de Conakry.

Dans un communiqué, le gouvernement guinéen a annoncé la fermeture des écoles et demandé aux travailleurs du secteur public et privé de rester chez eux, comprenant la capitale et ses environs.

 

L’incendie “d’origine inconnue” s’est déclaré dans la nuit et son “ampleur et ses conséquences pourraient directement impacter les populations”, a-t-il dit.

Les stations-service vont rester fermées et “dans les prochaines heures, un bilan d’étape sera communiqué et une enquête sera ouverte pour situer les causes et les responsabilités”, selon le gouvernement.

 

Sous le choc, une habitante de Kaloum, a témoigné: “C’est un bruit assourdissant qui nous a réveillés, on était déjà endormis. Nous qui logeons près du Marché Niger, les vitres de notre habitation et celles de nos voisins ont été cassées. On est parvenu à nous éloigner de l’endroit”,.

Une épaisse fumée avec des flammes rougeâtres s’élevait dans la nuit vers le ciel tandis que des habitants fuyaient la zone où s’est produit l’incendie, selon des images sur les réseaux sociaux.

 

Des dizaines de blessés

Des dizaines de véhicules de la protection civile ont été dépêchés sur les lieux, selon des témoins. “Les blessés arrivent par dizaines dans deux des principaux hôpitaux de Conakry, Ignace Deen et Donka”, a affirmé le docteur Mamadouba Sylla, un chirurgien qui travaille à l’hôpital de Donka.

 

“Des moyens supplémentaires sont en cours d’acheminement pour contenir l’incendie et minimiser ses conséquences”, a dit le gouvernement.

Il invite les populations “des zones limitrophes” du sinistre à “s’éloigner du site pour non seulement leur propre sécurité mais également permettre aux services d’opérer en toute sécurité”.

Source : Magazine du Mali

GUINEE : UNE FORTE EXPLOSION SUIVIE D’UN INCENDIE S’EST DECLENCHEE CE LUNDI DANS LE PRINCIPAL DEPOT DE CARBURANT ET TOUCHE LE CENTRE-VILLE DE CONAKRY, FAISANT DES DIZAINES DE BLESSES, ENTRAINANT LA FERMETURE DES ECOLES ET ADMINISTRATIONS.

NIGER : LA COUR DE JUSTICE DE

GUINEE : UNE FORTE EXPLOSION SUIVIE D’UN INCENDIE S’EST DECLENCHEE CE LUNDI DANS LE PRINCIPAL DEPOT DE CARBURANT ET TOUCHE LE CENTRE-VILLE DE CONAKRY, FAISANT DES DIZAINES DE BLESSES, ENTRAINANT LA FERMETURE DES ECOLES ET ADMINISTRATIONS.

MALI : LANCEMENT OFFICIEL DE LA STRATEGIE

Laisser un commentauire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *