A Ansongo, le chef de village de Bara recouvre la liberté

Partagez ce contenu

Le chef de village par intérim de Bara, cercle d’Ansongo, a été libéré hier (02/01/2023). Enlevé depuis le mois de novembre 2022, ses ravisseurs avaient demandé une rançon de 10 millions francs CFA et la libération de leurs combattants. Pour le moment, les conditions de sa libération restent inconnues. Il a regagné sa famille sain et sauf. Quant au médecin Hamada, promoteur de l’école de santé de Gao enlevé le mois dernier à Fafa, il est toujours entre les mains des présumés djihadistes.

Aucun commentaire

Laissez un commentaire