URGENT :

post image

Deux Casques bleus ont été tués par des hommes armés “non identifiés” dans le Nord du pays a annoncé ce dimanche l’ONU.

Dans un communiqué, la  Minusma ne précise pas la nationalité des soldats tués. Elle indique qu’un convoi logistique de la Minusma reliant Tessalit et Gao (Nord) a été attaqué “ aux alentours de 19H00” par des “individus armés non identifiés” qui ont “tué deux soldats de la paix”.

La force de l’ONU affirme que le convoi “était à l’arrêt” quand il a été attaqué “vers la commune de Tarkint, au Nord-Est de Gao”, plus grande ville du Nord du Mali. “Les Casques bleus de la Minusma ont riposté avec fermeté et mis en fuite les assaillants”.

Le représentant spécial du secrétaire général de l’ONU au Mali et chef de la Minusma, Mahamat Saleh Annadif, a fait part de son “indignation” et de sa “profonde peine” et a condamné des “actes lâches qui ont pour but de paralyser les opérations de la Mission sur le terrain”.

“Nous devrons conjuguer tous les efforts afin d’identifier et d’appréhender les responsables de ces actes terroristes pour qu’ils répondent de leurs crimes devant la justice”, a-t-il poursuivi.

La Minusma compte environ 13.000 soldats au Mali, théâtre depuis 2012 d’une crise multiforme qui a fait des milliers de morts et des centaines de milliers de déplacés. 

Alassane KONE



Articles du même genre

0 Commentaire

PARTAGEZ AVEC NOUS VOTRE OPINION

Tous les champs sont obligatoires.

Météo

Nos contacts