URGENT :

post image

Suite à l'agression au couteau du Président de la transition, le procureur près le tribunal de la commune II ouvre une enquête. Dans un communiqué, le procureur explique que ces faits peuvent constituer les infractions d'atteinte à la sûreté de l’État et de tentative d'assassinat. En attendant les spéculations et interrogations vont bon train sur cette attaque contre le colonel Assimi Goîta.

Au lendemain de l'attaque au couteau contre le président de la transition 

le colonel Assimi Goïta

, on n'en sait pas plus sur l'identité de l'agresseur encore moins sur le commanditaire de la tentative d'assassinat. Après les événements, le 

président de la transition

 a rassuré les Maliens en disant 

« Il n'y a pas de soucis. tout va bien »

. Le chef de l’État d'ajouter 

« quand on est leader, il y a toujours des mécontents, des gens qui peuvent à tout moment vouloir tenter des choses pour déstabiliser »

.

 Si pour le président Goïta, c'est une action isolée, les spéculations et analyses vont bon train à

 Bamako

, depuis l'annonce de la tentative d'assassinat contre lui. Beaucoup s'interrogent sur l'efficacité des mesures sécuritaires autour du chef de l’État. Alors que d'aucuns s'interrogent sur celui qui serait derrière cette attaque. Impossible d'avoir la réponse à cette dernière interrogation avant plusieurs jours voire semaines. C'est ce mercredi que le parquet de la 

commune II

 a annoncé l'ouverture d'une enquête pour atteinte à la sûreté de l’État et tentative d'assassinat. 

 

studio Tamani 



Articles du même genre

0 Commentaire

PARTAGEZ AVEC NOUS VOTRE OPINION

Tous les champs sont obligatoires.

Météo

Nos contacts